Les armatures sont-elles dangereuses pour nos seins ?

Publié le : 14 octobre 20213 mins de lecture

Si vous avez une relation étroite avec vos soutiens-gorge, sachez qu’ils sont parfois toxiques . Vous n’allez pas y croire, mais il existe de plus en plus d’études liant le sous-vêtement ou le port prolongé de ce type de sous-vêtements au cancer du sein.

Les armatures ne sont pas dangereux

Les armatures ne causeront pas le cancer du sein. La Société, canadienne du cancer a déclaré qu’ il n’y a aucune preuve scientifique solide qu’il existe un lien entre le port de soutiens-gorge à armatures ou tout autre type de soutien-gorge et le cancer du sein. Le National Cancer Institute distingue plusieurs facteurs de risque de cette maladie : l’âge, le mode de vie ou les antécédents médicaux personnels et familiaux. Il n’existe aucune preuve scientifique solide qu’il existe un lien entre le port d’un soutien-gorge à armatures ou tout autre type de soutien-gorge et le cancer du sein. La Société, canadienne du cancer s’engage à fournir aux Canadiens des renseignements importants sur les risques de cancer et continuera de porter une attention particulière à la recherche dans ce domaine.

Les armatures, les alliés des fortes poitrines

Le soutien-gorge corbeille se caractérise par une forme semi-entrelacée, qui offre un beau décolleté et offre un soutien supérieur de la poitrine. Il convient à toutes les poitrines, y compris les bonnets les plus larges comme E, F ou G. Il peut être porté facilement dans n’importe quelle situation. Le soutien-gorge peut soulever la poitrine. Les coutures verticales créent une poitrine haute arrondie et un décolleté plongeant. Quand on a les seins pleins, il est déconseillé de porter ce style tous les jours, L’absence de monture peut mettre les gens mal à l’aise. Vous le gardez pour les rencontres sexys. Ce soutien-gorge a une fine doublure en mousse et un rembourrage amovible pour créer un décolleté profond et sexy. Il augmente le galbe des seins et centre les seins, les rapprochant les uns des autres. Conviens pour assortir les robes décolletées.

Les erreurs à éviter

Selon un mammologue britannique, porter un soutien-gorge 24h/24 est nocif pour la santé des femmes. Comparativement aux personnes qui ne portent que 12 heures par jour ou moins, celles qui portent ce type de sous-vêtements toute la journée sont plus susceptibles de développer un cancer du sein. Les experts ont expliqué que garder le soutien-gorge trop longtemps exercerait trop de pression sur les ganglions lymphatiques et bloquerait le flux lymphatique, ce qui entraînerait éventuellement un œdème et une inflammation chronique.

Plan du site