Pourquoi ne faut-il pas laver sa lingerie avec d’autres vêtements ?

Publié le : 14 octobre 20214 mins de lecture

Culottes, soutien-gorge, bustiers, corsets, guêpières… La lingerie fait partie intégrante de la vie de tous les jours. Hygiène, féminité, sensualité, tout cela concerne la lingerie. Alors, comment laver et entretenir votre lingerie ?

Comment laver sa lingerie ?

La lingerie est en contact direct avec la peau, elle absorbe tous les déchets et les microbes entrant en son contact. De ce fait, il est indiqué de laver vos sous-vêtements tous les jours et séparément des autres vêtements. Les lingeries sont aussi des produits délicats, fragiles et raffinés. Ils ne doivent donc pas être mélangés avec d’autres vêtements lors du lavage.

Lorsque vous laviez vos sous-vêtements, vous devez :

• Séparer les couleurs : laver les blancs avec les blancs et les couleurs avec les couleurs ;

• Éviter d’utiliser des produits corrosifs comme de l’eau de Javel ou du chlore : ils abîment la dentelle et altèrent la couleur. Utilisez plutôt de la lessive douce ou du savon de Marseille ;

• Éviter d’utiliser le sèche-linge ;

• Laver vos sous-vêtements à la bonne température pour tuer les germes : 40 °C au moins pour les tissus en coton et utilisation de lessive désinfectante à une température inférieure à 30 °C pour les tissus synthétiques.

Laver la lingerie : lavage à la main ou à la machine

Le lavage à la main est le plus approprié pour le lavage de votre lingerie. Les lingeries de couleurs rouges déteignent souvent sur les autres, donc il ne faut pas oublier de séparer les couleurs. Pour un lavage à la main, vous devez :

• Tremper rapidement vos lingeries (pendant cinq minutes, pas une minute de plus) à la température adaptée. Si vos sous-vêtements sont trempés trop longtemps, l’eau va ramollir les élastiques et les fibres.

• Frotter et savonner vos sous-vêtements avec de la lessive douce ou du savon de Marseille.

• Rincer à l’eau tiède une fois et à l’eau froide une fois pour terminer.

• Éviter de trop essorer vos sous-vêtements pour ne pas abîmer leur élasticité.

• Sécher vos lingeries à plat sur une serviette ou un séchoir et éviter au maximum les pinces à linge.

• Éviter de repasser vos sous-vêtements, sauf seul en coton, car ils ne supportent pas le fer à repasser.

Comment laver la lingerie aux machines à laver ?

Tout le monde n’a pas le temps de laver sa lingerie à la main. Heureusement, il existe un moyen de laver votre lingerie à la machine. Pour un lavage à la machine, vous devez :
régler la machine à la bonne température ;

• Utiliser un filet de lavage : il évite que l’armature de votre soutien-gorge ne abîme ou au frottement du tambour de la machine abîme le tissu, surtout la soie.

• Utiliser de la lessive pour tissu délicat ;

• Éviter d’utiliser un assouplissant, car il reste sur le tissu et irrite ensuite votre peau ;

• Utiliser un programme de 800 tours maximum.

Attention, les guêpiers, les corsets, les bas et les bustiers ne doivent jamais être lavés à la machine.

Plan du site